Webinar : L'enthousiasme au coeur des projets de transformation

Compte rendu du Webinar du 04/06/2020

Karine DUCHATEL, Ludovic HACOPIAN, associés fondateurs de The Shaker Company

Vous vous demandez peut- être pourquoi parler d’enthousiasme en pleine crise sanitaire, économique et sociale sans précédent ?

Nous constatons que depuis la crise sanitaire COVID, le monde du travail est encore plus complexe. Le Business Model des entreprises est heurté de plein fouet, certains secteurs sont à l’arrêt (l’aérien, la restauration, le tourisme, l’évènementiel…) tandis que d’autres ont repris petit à petit (luxe…) ou d’autres qui ont été au front : santé, grande distribution etc.

Aujourd’hui, il est grand temps de redémarrer en transformant certaines choses. Tout d’abord, en revenant au travail tout simplement, en transformant son organisation pour faire face aux nouveaux challenges ou en continuant des projets de transformations déjà entamés.

Qu'est-ce qui va nous réembarquer ? Nous mobiliser ?

La nécessité, la raison et le professionnalisme sont bien entendue les facteurs clés, mais pour réussir ils ne vont pas forcément suffire. Surtout lorsque l’on doit faire cohabiter opérationnel et projet ou que l’on n’a pas perdu le lien physique.
Pour cela, il est nécessaire de trouver les clefs de la motivation, mais surtout de rendre les projets enthousiasmants et donner envie aux gens.

Les pistes que nous allons explorer sont la motivation et l’enthousiasme, l’enthousiasme n’étant pas la motivation mais la création de l’envie.

Lorsqu’on dirige un projet il faut arriver à motiver les personnes à faire quelque chose en plus de leur rôle habituel, sans forcément avoir de lien hiérarchique sur la personne.

On peut le faire de 2 façons différentes :

1. Motivation : Pour Daniel Pink, la motivation repose sur 3 leviers essentiels :

  • Donner du sens à ce que l’on fait : mettre en avant le rationnel, l’intérêt ou les bénéfices que je peux en retirer…
  • Laisser de l’autonomie aux personnes dans la façon de s’organiser.
  • Veiller à ce que la personne maitrise son sujet, à travers des formations ou mentoring, par exemple.

2. Enthousiasme : Dans notre expérience des projets, il est encore plus puissant de s’adresser à la partie émotionnelle des personnes car c’est elle qui les met en mouvement. Créer de l’enthousiasme, c’est arriver à créer une émotion puissante où l’on ressent de l’admiration vis-à-vis de quelqu’un ou de l’exaltation vis-à-vis d’une action.

Les 6 facteurs clés de succès des projets de transformation :

1/ Incarner la transformation. Le changement doit être incarné par la nomination d’une ou plusieurs personnes leaders inspirants, permettant ainsi de montrer l’exemple, de coacher ou faire du mentoring pour ainsi pérenniser le changement.

2/ Clarifier et formuler le sens de la transformation. Il parait évident de dire qu’un projet doit avoir du sens mais il n’est pas toujours inspirant pour les personnes, et dépend aussi de la façon dont il s’est construit. Les individus n’adhèrent à une transformation que si l’enjeu et les bénéfices sont suffisamment stimulants.

3/ Former une équipe d’ambassadeurs. Dans l’idéal, il faudrait former des équipes d’ambassadeurs pour anticiper l’impact des changements sur chaque métier et la résolution des problèmes au niveau des équipes

4/ Dédramatiser le changement. Cela peut se faire par la gamification ou des rituels pour célébrer les petites victoires qui sont essentielles pour impliquer les équipes et les garder mobilisées…

5/ Communiquer et développer les compétences. Vendre les aspects positifs du changement et développer les connaissances en favorisant l’expérimentation directe sont des actions incontournables. Souvent, sont réalisé de la communications top down et des formations, mais il peut être intéressant de faire aussi de la communication bottom up. Cela peut se faire en demandant par exemple, à une équipe impactée par un projet de faire un film pour symboliser leur vision du projet. Au-delà du côté amusant et de l’émulation d’équipe que cela a pu créer, cela peut révéler des informations sur les projections des personnes vis-à-vis du projet et sur la culture de l’entreprise. Il est par la suite possible de les utiliser pour travailler les freins des personnes.

6/ Embarquer les managers. C’est souvent une étape qui n’est pas très bien réalisée dans les projets pourtant c’est une étape clé pour pérenniser le changement. Le manager aura un vrai rôle pour intégrer les nouvelles routines dans celles de ses équipes.

10 ingrédients pour générer l'enthousiame

Notre expérience de l’accompagnement des projets de transformation nous a conduit à identifier une dizaine d’ingrédients pour générer de l’enthousiasme. Ils peuvent être utilisés comme moyens pour créer de l’engagement et de l’envie sur n’importe quel projet en faisant un lien avec le fond des sujets de transformation.

Le rêve.

On peut créer un rêve collectif en impliquant toutes les personnes concernées dans un processus de co-création collectif ou en poursuivant une noble cause / une mission sociale ou sociétale ; « Si quelqu'un rêve seul, ce n'est qu'un rêve. Si plusieurs personnes rêvent ensemble, c'est le début d'une réalité ! »
F Hundertwasser

La fierté du résultat.

Ce type d’ingrédient est très présent dans les métiers de passion comme les ingénieurs des secteurs automobiles ou aéronautiques ou les métiers de création dans la haute couture... On peut aussi faire miroiter un objectif ou un KPI précis à atteindre.

La reconnaissance.

Donner des strokes, soit des signes de reconnaissances positifs à quelqu’un en fonction de qui il est, ou de ce qu’il a fait est vraiment générateur d’enthousiasme simple à mettre en place.

Les jeux et challenges. Chacun de nous a gardé une partie ludique, spontanée que l’on appelle Enfant Libre en Analyse Transactionnelle. Ainsi faire jouer en entreprise via des jeux de coopération ou de compétition au sein d’un projet génère en général de l’enthousiasme.

L’apprentissage.

Aider les personnes à acquérir de nouvelles compétences est souvent un bon levier pour générer de l’enthousiasme.

Le partage.

Certaines personnes sont très sensibles à la relation et vont être plutôt enthousiasmer par le partage, l’aventure collective.

La surprise et la curiosité.

Le fait de créer un moment positif et surprenant est aussi un bon moyen de créer de l’enthousiasme.

La co-création.

Faire créer des choses à plusieurs personnes, collectivement (des choses utiles, artistiques…) est un excellent levier générateur d’enthousiasme.

L’autonomie.

Pousser les personnes à devenir autonome sur des aspects en dehors de leur zone de confort est aussi un bon levier générateur d’enthousiasme, même si cela peut parfois mener à des périodes de doutes.

Les cadeaux.

Remercier les personnes en leur offrant un cadeau ou des goodies, par exemple, est aussi très stimulant.

Dans le webinar, nous avons illustré chacun de ces ingrédients par des exemples concrets. Si vous souhaitez davantage d’informations sur ces sujets, n’hésitez pas à nous contacter sur contact@theshakercompany.com.